le bar du port Index du Forum
le bar du port Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

electronique

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le bar du port Index du Forum -> le bar du port -> ELECTRONIQUES & LOGICIELS
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
BARD
Ayant posté des messages

Hors ligne

Inscrit le: 19 Nov 2017
Messages: 1
Localisation: rhône alpes auvergne
Masculin
Zone de navigation: Méditerranée Est
Port D'ATTACHE: PORT LEUCATE
Nom du bateau: keurkiba
Type & Marque du bateau: dufour 45 classic

MessagePosté le: Dim 19 Nov 2017, 09:25    Sujet du message: electronique Répondre en citant

Bonjour à tous ...Hélas je ne suis pas très performant dans le domaine de l'électronique et du  numérique à bord en dehors de son utilisation...lorsqu'un bug se produit je n'ai hélas recours qu'à mon porte monnaie pour détricoter l'enchevêtrement des noeuds qui restent pour moi complexes et qui me plongent  dans la tristesse de me voir si nul dans ce domaine...J'ai eu quelques désillusions sévères dans les " interventions de professionnels par le fait que les travaux effectués n'ont pas été effectués avec efficacité, loin s'en faut et qu'ils m'ont cependant été facturés sans concession ...(installations girouette peu convaincante, réparation chauffage éberspacher facturée plus de (500 euros) qui ne fonctionne toujours pas ...)Depuis l'achat de mon dufour 45  de 97 désireux de lui apporter une touche de modernité, j'ai voulu revoir l'instrumentation en l'équipant d'un GPS traceur Garmin 721 que nous avons installer avec un ami (plus performant que moi en la matière, le traceur fonctionne à merveille en accord avec le pilote auto) ...mais   une chaîne de problèmes s'en sont suivis que j'ai voulu résoudre au coup par coup...dépose  de la girouette sans fil garmin pour changement de batterie , hélas cassée au remontage par le professionnel auquel j'avais fait appel...résultat changement de la girouette pour son homologue en filaire adjointe d'un boitier WSI pour son raccord en nmea 2000 au traceur...depuis lecture aléatoire et dysfonctionnement des infos de navigation aux répétiteurs Nexus pourtant annoncés comme compatibles avec l'ensemble Garmin...c'est dire que la navigation estivale aux baléares cet été a été rendue assez désagréable par faute des infos notamment celle de la profondeur...après quelques tentatives infructueuses tenant plus du bricolage que  de la science infuse je m'oriente vers un changement des répétiteurs pour des garmin plus modernes...encore une fois en plus du coup de l'achat je dois faire appel à un pro pour le montage qui vient alourdir la facture... je n'ose me tourner vers les mêmes intervenants .

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 19 Nov 2017, 09:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
el capitan
Imminents

Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2011
Messages: 660
Localisation: Drôme
Masculin
Port D'ATTACHE: port St Louis du Rhône
Nom du bateau: OUR DREAM
Type & Marque du bateau: IDYLLE 11,50 Bénéteau

MessagePosté le: Dim 19 Nov 2017, 10:38    Sujet du message: electronique Répondre en citant

Bien des fois il vaut mieux faire soit même le travail que de le confier à des  " PROS " qui le sont de trés fraiche date on en as pas mal chez nous qui se sont découvert une âme de dépanneurs mais BIDONS !!! et surtout très calés en calculs pour les additions à la fourchette avec des prix astronomiques  dommage que la Tunisie ais changé leurs prix à travail égal étaient bien moins élevés 

Revenir en haut
Fersen
Membres donateurs 2018

Hors ligne

Inscrit le: 04 Déc 2010
Messages: 534
Localisation: sud
Masculin
Nom du bateau: SO 36i

MessagePosté le: Dim 19 Nov 2017, 11:46    Sujet du message: electronique Répondre en citant

Bonjour Bard et bienvenue sur ce forum magnifique 
Pour l’électronique, rassure toi nous sommes nombreux à ne rien comprendre, quant au portefeuille, c’est vrai que cela devient de plus en plus difficile 


Revenir en haut
dalchmad
Membre donateur

Hors ligne

Inscrit le: 14 Jan 2011
Messages: 4 422
Localisation: Île-de-Bréhat
Masculin
Zone de navigation: Manche
Port D'ATTACHE: Bréhat
Nom du bateau: Dalc'h Mad
Type & Marque du bateau: Jeanneau Merry Fisher 700
MMSI: 227 654 610

MessagePosté le: Dim 19 Nov 2017, 19:30    Sujet du message: electronique Répondre en citant

Bonsoir BARD et bienvenue chez nous.
Nos spécialistes en instrumentation vont te guider pour  tes installations

Si tu veux nous en dire un peu plus sur toi, une petite présentation est possible ici :
http://www.le-bar-du-port.com/f45-Si-vous-souhaitez-vous-presenter.htm

Amicalement
Jean-Claude


Revenir en haut
Igloo
Chevronnés

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2013
Messages: 171
Localisation: Saint Raphael
Masculin
Zone de navigation: Autres
Port D'ATTACHE: SAINT RAPHAEL
Nom du bateau: IGLOO
Type & Marque du bateau: OVNI 39
Coordonnées du bateau: E 006° 46.644
MMSI: 227533740

MessagePosté le: Mar 21 Nov 2017, 21:25    Sujet du message: electronique Répondre en citant

Je vais être hors sujet mais peut être au cœur du propos.
C'est vrai, que de problèmes avec notre électronique embarquée mais pour les anciens dont je fais partie, les problèmes d'alors étaient d'une autre nature. Souvenirs. Notre radar était notre sondeur: on notait nos sondes sur le cap suivi que l'on comparait à la carte du "côté" de notre position estimée. C'était tout ce qu'on avait : notre position estimée qu'on ne pouvait recaler qu'en vue de terre ou avec la gonio. En vue de terre il fallait identifier la côte ou le clocher ou l'amer présent sur la carte. Si on avait la chance que notre destination est un émetteur gonio , on faisait du "homing". Droit sur l'objectif par l'extinction du signal sonore qu'il avait fallu identifier........Sinon le point gonio était très approximatif.
Et pour les intrépides, le sextant, les tables, les éphémérides et la montre à l'heure s'il vous plaît !
Maintenant le choix du matériel, la complexité du système choisi, leurs installations pas toujours faciles nous apportent d'autres joies ! Mais quand enfin ça marche, on en oublie le coût, et on profite sans restrictions de nos nouveaux joujoux. Effet Boeing assuré.
Par contre, les aviateurs ont compris qu'ils fallait tripler tout le système pour des raisons de sécurité et souvent nous nous satisfaisons d'un seul exemplaire dans la fonction. Sauf sans doute pour le GPS car il est partout même dans la montre ! Pour certaines fonctions on a effectivement de bons doublons : la cartographie (sur ordinateur et tablette ou téléphone ) et le positionnement GPS du bateau sur ces cartographies. On constate une insuffisance sur le pilote automatique souvent unique à bord. A noter, certains assureurs exigent la présence de 2 voire 3 pilotes embarqués, en hauturier au moins.
En résumé, en côtière on doit d'abord être sûr de sa cartographie,de son positionnement et de son pilote. Et sur ces 3 points, on doit admettre qu'il existe de très bons produits sur le marché à la fiabilité maximum. Si ces 3 fonctions sont sécurisées, rien ne peut plus empêcher le bateau de naviguer pour ce qui est de l'électronique embarquée. La réparation du reste peut attendre.
Erick


Revenir en haut
Coordonnées bateau
Koala
Membre donateur

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2011
Messages: 5 608
Localisation: Orléans
Masculin
Zone de navigation: Méditerranée Ouest
Port D'ATTACHE: Argelès
Nom du bateau: Koala V
Type & Marque du bateau: Gib Sea 106 S
MMSI: 227 624 160

MessagePosté le: Mer 22 Nov 2017, 09:13    Sujet du message: electronique Répondre en citant

Bonjour BARD et bienvenue à toi.

Je rejoins les avis donnés plus haut, avec mes connaissances ultra limitée de l'électronique à bord et les compétences de certains pros.

La navigation d'antan, telle que la mentionne Igloo était passionnante....même en Méditerranée.
 
Ahhh !!! le point gonio pour s'approcher du cap Fomentor (Majorque) dans la brume....que d'émotions lorsqu'il apparaissait enfin !!!

Mais aujourd'hui, le GPS et la cartographie électronique ont changés la donne et facilitent bien les choses.

Amitiés


Revenir en haut
Coordonnées bateau
Igloo
Chevronnés

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2013
Messages: 171
Localisation: Saint Raphael
Masculin
Zone de navigation: Autres
Port D'ATTACHE: SAINT RAPHAEL
Nom du bateau: IGLOO
Type & Marque du bateau: OVNI 39
Coordonnées du bateau: E 006° 46.644
MMSI: 227533740

MessagePosté le: Mer 22 Nov 2017, 10:24    Sujet du message: electronique Répondre en citant

Loin de moi de dire c'était "mieux avant". Notre époque est formidable pour le navigateur. La réponse à ses interrogations arrive instantanément sur l'écran, incontestable. Cartographie et positionnement du bateau, secondé par un radar ou/et un AIS pour ce qui n'est pas sur la carte, et un pilote automatique qui barre mieux et plus longtemps que quiconque.
Mais comme pour chaque médaille, il doit bien y avoir un revers. Cette facilité bien venue n'aurait-elle pas tendance à faire écran (jeu de mot volontaire) entre l'homme et le monde marin, le sens marin ?
Merci à Koala et salut à l'aîné, de peu finalement.
Erick


Revenir en haut
Coordonnées bateau
FullHaya
Imminents

En ligne

Inscrit le: 23 Mar 2014
Messages: 861
Localisation: NO
Masculin
Zone de navigation: Atlantique
Port D'ATTACHE: Ouistreham
Nom du bateau: FullHaya
Type & Marque du bateau: Bavaria 38
MMSI: 227554360

MessagePosté le: Mer 22 Nov 2017, 18:35    Sujet du message: electronique Répondre en citant

Comme plusieurs ici j'ai connu à partir des années 80 la navigation dite "à l'ancienne"
C'est vrai qu'à cette époque on avait les cartes, une VHF (déjà), la gonio, le compas de relèvement (mini morin), le sextant pour ceux qui savait s'en servir, le compas de route, un pilote autohelm 2000 et le compas à pointe sèche. Et ça le faisait.
C'est souvent grâce à l'étude des cartes et des courants qu'on traçait une route théorique sur nos cartes. Perso je faisais un point toute les 20 mn que je reportais avec amour sur ma carte. Un point Gonio de temps en temps pour se rassurer et c'était à peut près tout pour nous. Lorsqu'on approchait des cotes on cherchait à rectifier au besoin sa route par une triangulation des amers remarquables. Et finalement on ne se trompait pas tant que ça. Ce n'est que par temps de brouillard dense et aux approches que je me rappelle qu'on serrait vraiment les fesses. Mais ça c'était avant.
Aujourd'hui nous sommes de grands adeptes de tout ce que l'électronique peut apporter en terme de confort et de sécurité. Nous avons fait ce choix depuis 8 ans. Par sécurité tout l'équipement est à minima en double à bord. Souvent c'est en triple et même parfois plus. Dans ces conditions on se sent confortable et le risque de la panne 100% est faible voir inexistant. Par sécurité aussi nous avons fait le choix de plusieurs organismes distributeurs de cartographie. Nous avons à bord la possibilité via nos abonnements de charger toutes les cartes officielles disponibles via Geogarage sur les Ipad ( la couverture est pratiquement mondiale). Elles ont l'avantage d'être à jour. Nous avons aussi sur les écrans Raymarine les cartos Navionics à jour des zones où nous naviguons ainsi que les mêmes cartes en version Cmap pour l'appareil qui ne reconnait que celles-là (Radar avec écran carto à la TAC) Tout est interfacé à bord en WIFI, en NMEA et en USB. C'est vraiment le pied quand on a pu configurer tous les réseaux pour avoir en tout point et sur tout appareil l'ensemble des infos du bord. Je reconnais que c'est un peu ardu à faire. Mais avec méthode c'est accessible à l'amateur passionné. Pour rien au monde je ne voudrais aujourd'hui me passer de tout ça. Mais je me félicite toujours d'avoir appris autrement et d'avoir gardé les réflexes d’antan. Les plus belles innovations utiles aujourd'hui pour mon programme de navigation en mode confort sont sans contexte le mode Wind et Track du pilote. Le premier utilisé au large pendant nos phases de repos. Le second est génial quand le vent est stable ou dans les phases d'approches un peu tortueuses. On trace alors une route qui évite les dangers, qui est compatible avec le vent fourni et il ne reste plus qu'à régler les voiles. Le bateau suit la route au mètre près. Ca c'est Top.
Couplé avec une multitudes d'alarmes tout cela nous permet de naviguer à 2 en rassurant mon épouse. Mais l'autre chose importante c'est de pouvoir recevoir les prévisions météo et de faire tourner les routages avec des options différentes. Ma femme aime pouvoir savoir à quoi s'attendre et comprendre que je ne vais pas l'emmener dans une galère (on en a connu)
Les outils disponibles offrent ça maintenant. Et c'est aussi un confort qui fait que nos compagnes restent ou reviennent à bord. Avoir  sur un écran sa route et sa carto, sur un autre les grib météo pour corréler avec la réalité ou afficher les courants n'est-ce pas utile ? Oui à mon sens et même s'il est possible de se passer de tout ça pourquoi s'en priver. Les coûts à investir sont devenus raisonnables avec l’émergence des outils tournants sur tablette.
Ayant  du monde qui passe à bord tous les ans en co navigation, j'en ai convaincu beaucoup.  Il restera toujours des réfractaires, je les respecte et les admire aussi.
A noter que tout à bord a été fait par mes soins. Je connais par coeur l'installation et suis à même de la dépanner en cas de besoin. Cela s'est avéré nécessaire une fois suite à une MAJ de firmware d'un appareil qui avait écrasé pas mal de paramètres de configuration. Un conseil quand tout fonctionne n'oubliez pas de bien sauvegarder tout. Vous gagnerez un temps précieux en cas de besoin. Je n'avais pas cette sauvegarde en voyage maintenant c'est le cas et en double Mort de Rire


Revenir en haut
Igloo
Chevronnés

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2013
Messages: 171
Localisation: Saint Raphael
Masculin
Zone de navigation: Autres
Port D'ATTACHE: SAINT RAPHAEL
Nom du bateau: IGLOO
Type & Marque du bateau: OVNI 39
Coordonnées du bateau: E 006° 46.644
MMSI: 227533740

MessagePosté le: Mer 22 Nov 2017, 19:43    Sujet du message: electronique Répondre en citant

Pour faire vivre le forum, il faut bien dire les choses et merci à FullHaya pour ce long post. Rien à ajouter, on en est presque tous arrivés au même point dans le niveau de l'équipement électronique embarqué. Comme dit, l'équipage est rassuré et le travail réduit à son minimum.
Je viens de réaliser que la navigation tradionnelle était encore tout ce dont on disposait en 1980. Personnellement j'ai vu arriver la vulgarisation de la gonio et aussi de la TVA sur les bateaux ! Là c'était mieux avant.
Juste une remarque au sujet de la météo. Ce ne sont que des prévisions, certes basées sur une situation observée et dans "prévision" ne pas oublier le côté "vision" du terme. Donc, ils ne se trompent jamais, leurs visions se réalisent ou pas. Même si ça a fait beaucoup de progrès, la prévision peut ne pas correspondre au temps réel. Ils annoncent une probabilité. A ne jamais oublier.
Erick


Revenir en haut
Coordonnées bateau
FullHaya
Imminents

En ligne

Inscrit le: 23 Mar 2014
Messages: 861
Localisation: NO
Masculin
Zone de navigation: Atlantique
Port D'ATTACHE: Ouistreham
Nom du bateau: FullHaya
Type & Marque du bateau: Bavaria 38
MMSI: 227554360

MessagePosté le: Mer 22 Nov 2017, 23:12    Sujet du message: electronique Répondre en citant

On est bien d'accord que les fichiers météos ne sont que des prévisions. D'où 2 points que j'ai bien précisé dans mon message. Il ne faut jamais se contenter d'un seul grib (OPTIONS DIFFERENTES pour un calcul de routage) J'ai aussi pris la précaution d'employer le mot CORRELER pour la météo réelle avec les fichiers reçus et choisis.
Sur l'orientation des vents les fichiers sont rarement faux. Sur la force des vents fichiers annoncés mon épouse me rappelle toujours les préceptes de Jean Yves Bernot.
Moins de 5 n annoncés = peut-être pétole
10 N annoncés tu rajoutes 5 => 15 N
20 N annoncés tu rajoutes 10 => 30 N
Et cela se vérifie 8x/10
30 N annoncé = Tu restes au port car tu fait de la croisière et pas de la course au large
Je respecte ces principes et ma femme ne s'en plaint pas. C'est un façon comme une autre de toujours prendre du plaisir a naviguer ensemble. Et cela fait 37 ans que cela dure.


Revenir en haut
Igloo
Chevronnés

Hors ligne

Inscrit le: 05 Mar 2013
Messages: 171
Localisation: Saint Raphael
Masculin
Zone de navigation: Autres
Port D'ATTACHE: SAINT RAPHAEL
Nom du bateau: IGLOO
Type & Marque du bateau: OVNI 39
Coordonnées du bateau: E 006° 46.644
MMSI: 227533740

MessagePosté le: Mer 22 Nov 2017, 23:48    Sujet du message: electronique Répondre en citant

Pourquoi le routage est interdit dans le Vendée Globe ? Parce que c'est une course sans assistance (et sans escales).
Il y aurait donc une différence entre les fichiers Grib de sources multiples et l'analyse in fine d'un météorologue. Les Gribs ne sont produits que par les machines et rien ne remplacera jamais le regard du météorologue. A chacun d'être son propre météorologue. Pourquoi pas et c'est bien ce qu'on fait à chaque départ.
Erick


Revenir en haut
Coordonnées bateau
SV UHAMBO
Actifs

Hors ligne

Inscrit le: 19 Jan 2017
Messages: 78
Localisation: nantes
Masculin
Zone de navigation: Autres
Port D'ATTACHE: Nantes
Nom du bateau: UHAMBO
Type & Marque du bateau: HANSE 430e
MMSI: 277722310

MessagePosté le: Jeu 23 Nov 2017, 00:10    Sujet du message: electronique Répondre en citant

Bonsoir,
Ne pas perdre de vue que les fichiers météo dit Gribs ne sont pas des prévisions "stricto sensu" mais les résultats des calculs effectués par des ordinateurs selon des modèles.
On réserve le nom de prévision aux cartes météo signées d'ingénieurs météo "prévisonnistes" auxquelles (les cartes) il est de bon ton de comparer les dits fichiers.
La facilité d'obtention et de lecture des fichiers gribs fait parfois oublier leur dimension automatique non corrélée humainement.
Le travail du navigateur ne se résume pas (selon moi!) à télécharger un fichier grib par jour, les meilleurs jours, mais au contraire dans l'analyse des différentes données, carte météo, fichiers grib, information navtex, de les corréler avec la situation locale, pression atmosphérique, température air et eau, vitesse et orientation du vent, pour dégager les éléments permettant les décisions nécessaires. C'est pour moi un minimum de trois heures  par jour consacrées à cela en situation météorologique normale. Ensuite on peut faire tourner son logiciel de routage sur la base des fichiers gribs validés.
Quand aux restrictions sur les valeurs de vent des fichiers gribs, se rappeler qu'il s'agit d'un vent moyen pendant 10mn à 10metres d'altitude, d'où les différences significatives avec les rafales mesurées en haut du mat!
Relire Bernot de fait jamais de mal!!
Alain


Revenir en haut
FullHaya
Imminents

En ligne

Inscrit le: 23 Mar 2014
Messages: 861
Localisation: NO
Masculin
Zone de navigation: Atlantique
Port D'ATTACHE: Ouistreham
Nom du bateau: FullHaya
Type & Marque du bateau: Bavaria 38
MMSI: 227554360

MessagePosté le: Jeu 23 Nov 2017, 10:56    Sujet du message: electronique Répondre en citant

SV UHAMBO a écrit:
Le travail du navigateur ne se résume pas (selon moi!) à télécharger un fichier grib par jour, les meilleurs jours, mais au contraire dans l'analyse des différentes données, carte météo, fichiers grib, information navtex, de les corréler avec la situation locale, pression atmosphérique, température air et eau, vitesse et orientation du vent, pour dégager les éléments permettant les décisions nécessaires. C'est pour moi un minimum de trois heures  par jour consacrées à cela en situation météorologique normale. Ensuite on peut faire tourner son logiciel de routage sur la base des fichiers gribs validés.


100% d'accord avec cette remarque

Je ne passe sans doute pas 3 heures à la TAC avant une navigation de 12 h mais pour un parcours de plusieurs jours sûrement. Hélas au delà de 48h on commence à rentrer dans le domaine de l'incertitude prévisionnelle. Recevoir des cartes Bracknell en mer + les grib divers + l'observation in situ m'aidera sans doute à prendre des décisions différentes du scénario initial visé.
Dans tous les cas je n'ai pratiquement jamais fait une trace qui suivait une prévision de routage à la lettre. On s'adapte au réel en mer.


Pour info, les fichiers grib dont nous disposons aujourd'hui donnent bien le vent moyen à 10 m ET une notion du vent en rafale. Malgré cela nous appliquons la règle évoquée plus haut qui s'avère souvent vraie pour le vent moyen là où nous naviguons. L'application de cette règle nous guide pour décider d'un départ ou non et pour anticiper la toile a utiliser. S'il s'avère qu'on est sous toilé en mer, on renvoie.  C'est toujours plus simple que l'inverse. Ce n'est peut-être pas applicable sur tous les bassins de navigation j'en convient.


Les ouvrages de Mr Bernot sont à bord et leur lecture attentive m'a demandé un effort. J'ai trouvé cela dense et très technique. La météo est le paramètre de la navigation qui m'a toujours semblé le plus difficile à maîtriser. Malgré les années et les cours suivis c'est un paramètre où j'apprends encore tout le temps. Même les grands spécialistes disposant des outils les plus performants se font surprendre dans leurs prévisions de routage. On vient encore récemment d'en avoir une démonstration avec le parcours de Macif sur sa tentative de record. Une trajectoire de rêve visée qui tourne et qui surprend tout le monde.... et tout est à refaire. La météo est prévisible mais jamais certaine à ce jour. Encore un très bel exemple vécu.
Mais revenons au sujet de l'électronique qui nous intéressait. C'est une aide dont je ne me passerais pas mais cela ne reste que cela. Le bon sens marin sera toujours celui auquel je me fie quand les conditions se dégradent.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:52    Sujet du message: electronique

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le bar du port Index du Forum -> le bar du port -> ELECTRONIQUES & LOGICIELS Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com