le bar du port Index du Forum
le bar du port Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Foudre en mer

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le bar du port Index du Forum -> le bar du port -> LE COMPTOIR DU BISTROT
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
drakkars
Imminents

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 265
Localisation: nord
Masculin
Zone de navigation: Méditerranée Ouest
Port D'ATTACHE: Cap d'Agde
Nom du bateau: TAKK
Type & Marque du bateau: Oceanis 45
MMSI: 227450460

MessagePosté le: Lun 3 Sep 2018, 10:23    Sujet du message: Foudre en mer Répondre en citant

Bonjour à tous,
Il y a longtemps que je ne suis intervenu sur ce forum, mais j'ai pensé que relater ma récente mesaventure pourrait intéresser certains d'entre vous, car il n'y a finalement pas beaucoup de témoignages sur le sujet. J'ai toujours craint l'orage en mer, surtout lors de mes premières navigations il y a une dizaine d'années. Puis, avec le temps, je craignais de moins en moins ce phénomène, et c'est sans doute là mon erreur. Comme toujours en mer, l'excès de confiance est nuisible...
Voici donc les faits, ainsi que la liste des dégâts, telle qu'envoyée à l'expert : 
j'ouvre ce- long- fil pour évoquer en détail l'aventure que nous avons vécue, mon épouse et moi-même, au large d'Ibiza, sur la route du retour via Majorque. Je liste les avaries constatées, et beaucoup de similitudes avec celles d'un bateau similaire frappé en Grèce récemment apparaissent. Depuis des années, la norme ISO 10134 est utilisée par les grands constructeurs, et c'est un bien ! 
Partis à 8 h du port d'Ibiza le vendredi 17 Août dernier où nous avions déposé la  famille après 10 jours de mouillages autour de l'île, nous faisions route depuis deux heures Cap au 53°, longeant l'île par la côte Sud est. Le ciel, peu encombré au départ, se couvre sur l'ouest, mais allant NE, je ne pensais pas être concerné. Mais l'orage finit par nous rattraper. Je rentre les voiles en prévision, le moteur étant déjà en marche en appui. Bien m'en a pris. Le vent et la pluie s'abattent sur nous de manière assez brusque et violente. Le ciel est noir mais je ne trouve pas que les éclairs soient trop nombreux et trop proches. Je suis sous pilote et ma femme s'abrite dans le carré, vacant à diverses occupations. Je reste dehors en veille, trempé par le déluge, malgré l'abri de la capote et du bimini et de ma veste de quart. Puis l'orage se rapproche vraiment de nous, je pensais y échapper, mais non...la violence m'a surpris. Les éclairs étaient si nombreux, et parfois si proches que j'ai commencé à m'inquiéter pour de bon. Au bout d'une demi-heure, je n'avais plus de doute que j'en prendrai un. Ça tombait trop près. La question était plutôt quand..je ne me souvenais plus du calcul de la taille du cône de contact liée à la hauteur du mât..
Et c'est arrivé, un bang énorme et aveuglant. Je lève les yeux, le temps de voir le nuage de fumée jaunâtre qui s'échappe de la haut..et l'absence d'antenne .Je descend immédiatement voir si mon épouse n'avait rien :  ouf elle est indemne physiquement, mais hurlant et pleurant. Je ne suis pas près d'oublier cette image..! Heureusement, nous avons de suite repris nos esprits.
Je constate l'arrêt de toute électronique, mais j'ai un coup d'angoisse quand je m'aperçois que la barre est bloquée ! Tout étant éteint, je ne comprennais pas pourquoi... finalement, nous voyons que le voyant de ''Nav'' est allumé. Nous coupons l'interrupteur et je récupère l'usage de la barre...
Après de longues minutes d'hésitations, où je fais plusieurs fois des 360'.
Mon épouse passe des coups de fil en France, et on me conseille vivement de faire demi-tour, ce qui m'angoissait car l'orage redoublait. Je craignais fortement de reprendre la foudre...
Suivent une bonne heure de stress et petit à petit l'orage se calme, laissant une mer très formée ( mais curieusement ordonnée), la pluie et l'absence de vent. Nous rentrons au compas, le moteur n'ayant jamais cessé de fonctionner. Aidé par l'application Navionics de mon téléphone, nous rentrons sur le port de Santa Eularia, qui nous refuse l'accès, de même que tous les ports de l'île, malgré mon insistance. J'ignorais encore la liste des dégâts, notamment l'absence de guindeau. Nous mouillons à la main devant le port ( nous connaissons) avec l'aide d'un ami qui était au mouillage et qui nous avait conseillé d'y venir ( Jérôme, avec qui j'ai traversé l'Atlantique sur son bateau)
Une fois mouillé, nous tentons de couper le moteur, ce qui s'avère impossible ! La seule solution que je trouve, couper l'alimentation de gas oil. Un coup de fil à mon concessionnaire pour lui demander conseil technique n'a servi à rien. Il m'a juste donné les coordonnées du concessionnaire Benet' à Ibiza, qui parle français et qui m'envoie un électricien qui arrive en fin d'après-midi. Je lui demande d'essayer de redémarrer le moteur. Après qu'il ait exploré le circuit et changé des fusibles, on retrouve l'usage du ventilateur de cale, puis du démarreur ! c'est un grand soulagement, et nous pouvons envisager de rester au mouillage, car nos panneaux solaires continuent de produire. Par contre l'alternateur est mort, et nous demandons à l'expert ( qui nous a contactés Lund fin de journée, car l'accident ayant eu lieu un vendredi, l'assurance n'a accusé réception de ma déclaration de sinistres que Lundi matin,) l'autorisation de commander et d'installer la pièce, afin de pouvoir rentrer en France pour les réparations.Nous finissons par être autorisés a procederde la sorte, à condition d'acheter une batterie de secours, des deux de navigation à piles, de faire un contrôle des hauts du mât, gréement, et inspection de la coque et des passe-coque, etc..nous faisons sortir le bateau à Santa Eularia ( ça, ils voulaient bien...). Mon fils, revenu le samedi en urgence, a grimpé sur le mât pour l'inspection. Tout étant à première vue ok, nous commandons l'alternateur qui arrive deux jours plus tard de Hollande.
Nous finissons, au bout d'une semaine, par rendre le bateau capable de rentrer, sans pilote, avec quand même le traceur.
Nous partons à trois , mon fils ( et mon beau frère arrivé la veille) et moi. Partis samedi 25 à 10 h, nous arriverons au Cap d'Agde le mardi 28 à 2 h 30 du matin. Le tout au moteur +voiles , avec une halte dans une cala sur Majorque pour attendre la fin d'un coup de vent dans le golfe du Lion.


Voici la liste des dégâts constatés, envoyée à l'expert :


Pilote auto bloqué quand navigation allumée; Nous avons coupé la navigation pour récupérer la barre et rentrer au compas + appli Navionics sur téléphone.


> Les compas ne donnent pas les bons caps...(différents babord et tribord)


> plus d'informations venant des instruments ( anemo, sonde, etc..) repetiteurs étaints. plus d'overlay RADAR.


> Le traceur ZEUS 2 a été rallumé : on a la cartographie et la position GPS. Lors du retour, il s'est arrêté, on l'a relancé ( deux fois) . En dehors de ça, il a fonctionné et nous a permis de rentrer.


> Plus de guindeau, compteur de chaîne grillé ( nous avons récupéré par la suite l'usage de la commande avant en shuntant le compteur. Etant au mouillage, il nous fallait de préférence l'usage du guindeau électriquement.


> En haut du mât : plus d'antenne VHF, windex cassée, anemo cassé.


> VHF hs


> panneau de commande moteur : compte tour bloqué à 2100 tours, dans un premier temps plus de possibilité de couper le moteur. Panneau inopérant. L'électricien envoyé par Beneteau Ibiza a remis en état la commande de contact/Ventilateur cale afin de re démarrer le moteur en cas d'urgence ( bateau au mouillage devant Santa Eularia ). Nous avons trouvé la commande d'étouffement de moteur, celle du tableau ne fonctionnant plus;


> Après test, l'alternateur est grillé, pas le démarreur. ( alternateur changé nous mêmes le jeudi 23 avec succès)


> Plus de propulseur d'étrave.


> Plage arrière : ne fonctionne plus. Sachant que l’accès au BIB nécessite l'abaissement de la plate-forme, nous avons désolidarisé le vérin électrique. Malheureusement, à un moment donné, sans intervention de notre part, le vérin a refonctionné et comme il était désolidarisé de la plate forme, il est venu endommager celle-ci ( la marche centrale fendue); Une forte odeur de grillé nous a conduits à débrancher le boitier de commande coffre arrière babord, à débrancher les fils et à les isoler par sécurité.


> Plus de feux de navigation, de feu de hune, de feu de mouillage, de feu de pont.


> Plus de lumières intérieures ( hormis deux plafonniers et les "ambiance Leds et liseuses )


> La glacière fonctionne, pas le frigo.


> Les panneaux solaires et le régulateur MPPT fonctionnent ( heureusement, sinon nous n'aurions pas pu rester sur le bateau ) ( équipement ajouté après l'achat du bateau )


> Les pompes de relevage des salles de bains ne fonctionnent plus.


> Le groupe eau fonctionne, mais la pompe fait un drôle de bruit au bout de quelques secondes d'utilisation;


> La pompe de cale fonctionne mais pas en automatique : cela fait sauter un fusible


> Au panneau électrique : côté 220v nous n'avons rien testé puisque au mouillage. Côté 12 volts, plus de jauges eau, electricité, gas oil..


> La prise 12v fonctionne.


> Convertisseur 220v cabine arrière tribord : semble endommagé mais pas testé. Pas testé non plus le micro-ondes.


>


> CONTROLE TETE DE MAT, ELEMENTS DE GRÉEMENT, COQUE ET PASSE COQUE :


> Tout nous a paru normal, mais nous ne sommes pas des professionnels. UNE TACHE BRUNE irrégulière d'environ 30 cm de diamètre sur la coque sous la ligne de flottaison, au niveau du mât sur le flanc tribord nous paraît néanmoins suspecte...


> PLAQUE DE MASSE SEMBLE OK, PASSE-COQUE aussi ( pas d'infiltrations constatées depuis)


> Anomalie constatée sur le gênois une fois déroulé à fond : des taches noires et régulières près du guindant, correspondant à des trous ( de réglage?) dans l'étai creux : n'apparaissaient pas avant la foudre..


Voilà, j'espère ne pas avoir été trop long...

À


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 3 Sep 2018, 10:23    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Henri
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 29 Nov 2010
Messages: 8 689
Localisation: Orléans
Masculin
Zone de navigation: Méditerranée Ouest
Port D'ATTACHE: Cap d'Agde
Nom du bateau: Delphinus
Type & Marque du bateau: Sun Odyssey 39i perf
MMSI: 227 057 110

MessagePosté le: Mar 4 Sep 2018, 19:20    Sujet du message: Foudre en mer Répondre en citant

La v... ça fait de sérieux dégâts 😳

Revenir en haut
Coordonnées bateau
starfield
Imminents

Hors ligne

Inscrit le: 04 Mai 2011
Messages: 354
Localisation: marseille
Masculin
Port D'ATTACHE: marseille
Nom du bateau: starfield
Type & Marque du bateau: amel

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2018, 00:27    Sujet du message: Foudre en mer Répondre en citant

bonjour drakkars je pense que cette tache dont vous parlez mérite une attention particulière peut être un  petit prélèvement pour contrôle.

Souvent quand la foudre touche le radôme radar sur les avions (matériaux composites) elle détruit ou abîme la résine parfois il ne reste que la fibre.


Revenir en haut
Koala
Membres donateurs 2018

Hors ligne

Inscrit le: 22 Aoû 2011
Messages: 6 510
Localisation: Orléans
Masculin
Zone de navigation: Méditerranée Ouest
Port D'ATTACHE: Argelès
Nom du bateau: Koala V
Type & Marque du bateau: Gib Sea 106 S
MMSI: 227 624 160

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2018, 07:42    Sujet du message: Foudre en mer Répondre en citant

Quelle frayeur. Et si je comprends bien c'est un bateau construit selon les normes, avec plaque de masse et connexion mât/quille.

Que se serait-il passé sur un bateau plus ancien, comme le mien, où rien n'est prévu pour ça ?

Je crois que le cône, est formé par un cercle de diamètre 3 fois la hauteur du mât. Si la foudre doit tomber dans ce cercle, elle tombera préférentiellement sur le mât.

Amitiés


Revenir en haut
Coordonnées bateau
Polben
Membres donateurs 2018

Hors ligne

Inscrit le: 08 Juin 2016
Messages: 212
Localisation: Grenoble
Masculin
Zone de navigation: Manche
Port D'ATTACHE: Saint Malo
Nom du bateau: Héol II
Type & Marque du bateau: Hood 38, Wauquiez
MMSI: 227 484 780

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2018, 08:22    Sujet du message: Foudre en mer Répondre en citant

Bonjour
il y a eu depuis le 1/1/2018 2 556 526 éclairs sur la France contre 1 164 815 sur la même période en 2017 (http://www.keraunos.org)
C'est vraiment l'une des choses qui me font le plus peur en mer. Dans le "bon vieux temps" la seule électronique que nous avions à bord était le bon vieux poste de radio-gonio, le plus souvent sans antenne extérieure, mais maintenant nous portons une 'foret' d'antenne en tête de mat : VHF, AIS, RADAR etc.
Je croise les doigts.
Ouf que ton épouse et toi n'aient pas été blessés.


Revenir en haut
Tosamdy
Membres donateurs 2018

Hors ligne

Inscrit le: 06 Nov 2015
Messages: 1 377
Localisation: 17
Masculin
Zone de navigation: Atlantique
Port D'ATTACHE: La Rochelle et La Palmyre
Nom du bateau: Tosamdy
Type & Marque du bateau: Fantasia et Weta
MMSI: 227112530

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2018, 08:52    Sujet du message: Foudre en mer Répondre en citant

Pareil, ce sont les orages qui me font le plus peur...


Après, est qu'il y a un moyen d’éviter une partie des dégâts, dans le temps la radio ponton disait qu'il fallait mettre un câble relié au haubants a l'eau...
Mais est ce vraiment efficace ?


Revenir en haut
drakkars
Imminents

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 265
Localisation: nord
Masculin
Zone de navigation: Méditerranée Ouest
Port D'ATTACHE: Cap d'Agde
Nom du bateau: TAKK
Type & Marque du bateau: Oceanis 45
MMSI: 227450460

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2018, 16:31    Sujet du message: Foudre en mer Répondre en citant

Merci pour vos réponses. Habituellement, je mets une chaîne qui relie le mât, les haubans ( tribord ou bâbord) et qui traîne dans l'eau d'au moins un mètre de profondeur. C'est la méthode ''glenans''. Je ne sais pas si c'est efficace, mais je n'avais pas eu le temps de la mettre. Si je l'avais mise, peut être que la foudre aurait fait moins de dégâts...je n'ai pas envie de faire le test de si tôt...


Quant à la tâche brunâtre, l'expert a en effet decidé de sortir le bateau pour l'examiner..je ne sais pas quand cela sera fait.


Revenir en haut
Pietje.scramouille
Imminents

Hors ligne

Inscrit le: 30 Mai 2012
Messages: 994
Localisation: BRUXELLES
Masculin
Zone de navigation: Autres
Port D'ATTACHE: Zeebruges
Nom du bateau: Arguin
Type & Marque du bateau: Sun Fizz
MMSI: 205418230

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2018, 17:56    Sujet du message: Foudre en mer Répondre en citant

je ne connais aussi que la méthode Glénans , mais je me vois pas l'installer lorsque les éclairs tombent autour du bateau !



Concernant les dégâts électriques /électroniques , ne faut ils pas débrancher les appareils au plus forts de l'orage comme cela se fait à terre ?


heureusement pas de dégâts aux personnes


Revenir en haut
Bushi
Membres donateurs 2018

Hors ligne

Inscrit le: 11 Mai 2018
Messages: 611
Localisation: Bretagne
Masculin
Zone de navigation: Manche
Port D'ATTACHE: Roscoff
Nom du bateau: Bushido
Type & Marque du bateau: Scosh

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2018, 18:59    Sujet du message: Foudre en mer Répondre en citant

Bonjour 
J'espère que vous serez pas trop traumatiser, le contre coup ne doit pas être évident à vivre 
Merde pour la suite , et merci pour le récit de votre mésaventure qui restera dans un coin de ma tête  si jamais ...


Revenir en haut
drakkars
Imminents

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 265
Localisation: nord
Masculin
Zone de navigation: Méditerranée Ouest
Port D'ATTACHE: Cap d'Agde
Nom du bateau: TAKK
Type & Marque du bateau: Oceanis 45
MMSI: 227450460

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2018, 19:08    Sujet du message: Foudre en mer Répondre en citant

Merci pour ces petits mots. Quand on tombe de cheval, il faut remonter dessus. J'ai bien dû ramener le bateau, soit 300 milles, heureusement sans orages, et avec l'aide précieuse de mon fils revenu m'aider à rentrer...
Je vais tirer toutes les leçons de cette aventure, être plus prudent à l'avenir. Il y a des bons sites de previsions sur le net, et je les consulterai à chaque fois.


Revenir en haut
drakkars
Imminents

Hors ligne

Inscrit le: 25 Jan 2012
Messages: 265
Localisation: nord
Masculin
Zone de navigation: Méditerranée Ouest
Port D'ATTACHE: Cap d'Agde
Nom du bateau: TAKK
Type & Marque du bateau: Oceanis 45
MMSI: 227450460

MessagePosté le: Mer 5 Sep 2018, 19:12    Sujet du message: Foudre en mer Répondre en citant

@Koala, normalement, si ton bateau est posterieur à 1993, il doit être aux normes, même si elles ont évolué depuis , c'est a dire que mât et haubans sont reliés à la quille...

Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:45    Sujet du message: Foudre en mer

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le bar du port Index du Forum -> le bar du port -> LE COMPTOIR DU BISTROT Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Portail | Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template zenGarden created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com